Les bonnes pratiques inspirées par Gunpei Yokoi, l’inventeur de la Game Boy

Pour évoluer, l’industrie a besoin d’innovation, donc d’inventeurs capables de sortir des sentiers battus et d’aller au bout de leurs idées. C’est le cas de Gunpei Yokoi, l’inventeur de la Game Boy, une console sortie en 1989 qui a changé à jamais le monde des jeux vidéo et permis à la marque Nintendo de devenir la multinationale qu’elle est aujourd’hui. Découvrez comment cet innovateur japonais s’est hissé au rang de figure historique dans l’industrie du jeu vidéo.

 

1. Nintendo, la légende


La fabuleuse histoire de Nintendo, la plus ancienne des entreprises de jeux vidéo, débute en 1889 à Kyoto, lorsqu’un certain Fusajiro Yamauchi crée une entreprise de cartes à jouer qui deviennent très prisées au Japon, puis à l’international. En 1963, l’entreprise diversifie son activité et ouvre une usine de production de jouets, sous la direction notamment de Gunpei Yokoi. En 1970, Nintendo entre en Bourse et se lance dans la fabrication de jouets électroniques. Quelques années plus tard, l’entreprise s’associe avec Mitsubishi pour intégrer des microprocesseurs dans ses jouets et créer aussi sa première véritable console de jeu, la Famicom, connue chez nous sous le nom de NES. Nintendo donne naissance à des jeux d’arcade et toute une série de jeux électroniques qui s’exportent dans le monde entier. En 1989, c’est le couronnement : Nintendo sort la Game Boy, une console portable bon marché qui connaît un succès phénoménal, avec plus de 110 millions d’exemplaires vendus. À partir de là, les succès s’enchaînent sans jamais se ressembler. Super Famicom, N64, Game Boy Color, GameCube, Wii, DS, puis Switch : les années passent, et toujours Nintendo se distingue de ses concurrents par l'innovation, plutôt qu’en se ruinant dans une course à la puissance.

 

2. Se débarrasser du superflu pour mieux avancer

Le terme anglais « Lean » signifie littéralement « maigre » ou « sans gras ». Le « Lean Manufacturing » exprime donc l’idée de réduire à l’essentiel la gestion de l’entreprise en se débarrassant du superflu, avec pour objectif de gagner du temps et d’améliorer la qualité des produits. Si cette méthode a évolué, elle est initialement apparue au Japon, dans l’industrie automobile des années 1960, avec Taiichi Ōno, le fondateur du système de production Toyota. Ce concept est très proche de ce qui a beaucoup inspiré Gunpei Yokoi dans tout son processus de création.

 

3. Gunpei Yokoi, un inventeur pas comme les autres

En 1963, Gunpei Yokoi, un ancien employé de maintenance aux idées originales, va concevoir et fabriquer pour Nintendo plusieurs jouets qui connaîtront énormément de succès. Par exemple l’Ultra Hand, un bras télescopique pour attraper des objets à distance ou le Love Tester, un jeu qui mesure le degré d’affinité entre deux personnes. Pour inventer ces nouveaux produits, Gunpei Yokoi pratique ce qu’il appelle « la pensée latérale des technologies désuètes ». C’est une manière de voir les choses qui tend à s’éloigner de la pensée logique traditionnelle, rejeter les habitudes, reconsidérer les acquis et analyser des idées qui semblent au premier abord impossibles ou irréalisables. Il appliquera ce concept à toutes ses inventions afin, entre autres, de voir comment appliquer des solutions existantes à des problèmes nouveaux, et notamment pour créer des consoles qui marqueront un tournant dans l’histoire du jeu vidéo.

 

4. L’innovation comme clé du succès

En 1980, dans un Shinkansen (le TGV japonnais), alors qu’il observe un adulte tapoter sur sa calculatrice, Gunpei Yokoi a une idée formidable : concevoir un jouet électronique pour adulte, facilement transportable, pour passer le temps dans les transports en commun. Il propose d’utiliser des écrans LCD, technologie déjà éprouvé à l’époque et qui servait seulement dans la fabrication de calculatrices, afin de réduire considérablement le coût de fabrication. Le projet aboutit et donne naissance aux trois premiers jouets de type Game & Watch signés Nintendo, qui connaissent un succès phénoménal. Le groupe japonais les exporte dans le monde entier : son chiffre d’affaires quadruple en un an. C’est en travaillant à la conception de ce projet que Gunpei Yokoi a aussi l’idée de créer une croix directionnelle pour permettre au joueur de déplacer son personnage dans le jeu. Un concept redoutablement efficace qui participera un peu plus tard au succès de la Famicom et que l’on retrouve aujourd’hui encore sur presque toutes les manettes de jeux vidéo.

 

5. Une console simple, mais révolutionnaire

Gunpei Yokoi insiste pour conserver un écran LCD monochrome, peu énergivore, fiable et très bon marché comme ceux qui équipent les jouets électroniques Nintendo depuis les premiers Game & Watch. Nous sommes alors au début des années 1980, et tous les concurrents misent sur des écrans colorés, plus modernes, plus puissants, mais aussi plus chers et plus fragiles. Ce pari audacieux va permettre à Nintendo de révolutionner l’industrie des jeux vidéo, notamment grâce à la légendaire Game Boy. Technologiquement, elle est beaucoup plus simple que ses concurrentes. Pourtant, son succès est immense, grâce à sa simplicité, sa robustesse et son prix abordable.

 

6. Thinking outside the box

 

L’idée de réfléchir hors des sentiers battus pour stimuler la créativité existe depuis toujours, mais dans le cadre de l’innovation industrielle, c’est dans les années 1960 qu’elle se développe véritablement. L’inventeur japonais Gunpei Yokoi en est un exemple formidable. C’est le psychologue maltais Edward de Bono théorise et détaille pour la première fois le concept de « Lateral Thinking ». En opposition à la pensée verticale, qui s’appuie sur la continuité entre les étapes et la validation des hypothèses intermédiaires, la pensée latérale encourage le fait de retenir une idée qui semble d’abord absurde pour l’approfondir et potentiellement découvrir une solution innovante.

Par sa recherche de frugalité et ses idées novatrices, Gunpei Yokoi démontre à la fois l’intérêt du « Lateral Thinking » et du « Lean Manufacturing ». Il va au bout de ses idées, même si elles semblent d’abord absurdes et trouve des solutions que d’autres jugent irréalisables pour finalement fabriquer mieux, avec moins. Cet inventeur japonais a marqué pour toujours l’industrie des jeux vidéo. Sa volonté de faire les choses différemment a fait de Gunpei Yokoi une source d’inspiration pour de nombreux entrepreneurs dans le monde entier.

Xarian SAS

Pépinière Delta
74200 Thonon les Bains
France

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Mentions légales | Partenaires

Xarian SAS

Pépinière Delta
74200 Thonon les Bains
France

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Mentions légales | Partenaires

Site développé par Dress Codes