TRS, TRG, TRE : 3 INDICATEURS CLÉS POUR MESURER LA PERFORMANCE DE SON ÉQUIPEMENT INDUSTRIEL 

TRS, TRG, TRE: mesurer puis optimiser  

L’utilisation et la performance des moyens industriels sont au centre des préoccupations des responsables de production. Le pilotage et l’analyse des tableaux de bords permettent de comprendre les causes des pertes de performances et de suivre la production au jour le jour. On retrouve en fonction des ateliers et des systèmes de management de la production des indicateurs permettant d’évaluer la performance des moyens ou des équipements de production.

Quels sont ces 3 indicateurs clés : TRS, TRG et TRE ? leurs intérêts pour les responsables de production ? Comment les calculer ?

1. TRS: Taux de Rendement Synthétique

1.1 Pourquoi le TRS ?

Le TRS est le Taux de Rendement Synthétique, c’est un indicateur utilisé pour mesurer la performance globale d’un moyen de production (comme une machine, ligne ou atelier de fabrication). Cet indicateur est propre à chaque organisation qui le définit, il s’adapte selon les objectifs des industries. Son premier enjeu est de donner une vision synthétique du rendement réel des outils et procédés de production aux industriels.

Le TRS est décomposé en 3 sous catégories à optimiser :

  • Taux de disponibilité opérationnelle : La disponibilité des machines de production ;
  • Taux de performance : Performance des machines de production ;
  • Taux de qualité : Niveau de qualité atteignable par la machine de production**.**

1.2. Comment calculer un TRS ?

Il est calculé sous la forme d’un pourcentage de 0 à 100, sachant que le 100% représente un équipement entièrement opérationnel et 0% un équipement n’ayant produit aucune bonne pièce.

Le Taux de Rendement Synthétique est défini par la norme NF E60-182. Il est notifié comme étant le rapport du temps utile sur le temps requis. Il représente le pourcentage du temps passé à réaliser des bonnes pièces à une cadence nominale par rapport au nombre de pièce qu’il serait théoriquement possible de réaliser pendant le temps de production.

Quelques définitions pour bien comprendre :

  • Le temps utile (tU) est le temps net passé pendant lequel le moyen de production aurait fabriqué des produits conformes en respectant la cadence nominale de référence ;
  • Le temps requis (tR) est le temps pris par une ressource pour réaliser la production programmée. Il correspond au temps d’ouverture auquel on déduit les temps d’arrêts planifiés (comme la maintenance préventive, sous charge, pauses…) ;
  • La cadence nominale (Cn) d’un moyen de production est la quantité théorique réalisable par unité de temps.

Il est obtenu par la formule suivante :

TRS = production réelle / production maximale théorique

TRS = tU / tR

Le TRS est l’une des métriques les plus utilisées en production, il exprime la performance globale pour l’atelier. Lorsque le pourcentage du TRS optimal est atteint, le responsable d’atelier, de production ou le dirigeant doit chercher à le maintenir à son meilleur niveau.

Avec le TRS, la norme définie également les notions de :

  • TRG : Taux de Rendement Global;
  • TRE : Taux de Rendement Économique.
TRS, TRG, TRS Schéma

2. TRG : Taux de Rendement Global

2.1. Quelle différence entre le TRS et le TRG?

Le Taux de Rendement Global (TRG) est un indicateur de performance qui comme le TRS permet de calculer le rendement des machines. Celui-ci est cependant dit plus « sévère » car il s’appuie sur le temps d’ouverture et non sur le temps requis.

2.2. Pourquoi calculer un TRG? 

Le TRG permet d’évaluer le temps de production réel de pièces conformes par rapport au temps d’exploitation maximum théorique des moyens de production.

Pour comprendre comment calculer un TRG, il est important de définir ce qu’est le temps d’ouverture (tO). Il correspond au temps durant lequel le moyen de production (machine, atelier, usine...) est accessible sur l’amplitude horaire de travail incluant les temps d’arrêt de désengagement (comme le nettoyage, les essais, les formations, les pauses, les maintenances, les réunions...)

Pour rappel les arrêts planifiés sont déduits du temps d’ouverture pour obtenir le temps requis. C’est le temps durant lequel les moyens de productions sont ouverts mais pas engagées.

Quelques exemples dans l’industrie :

  • Lors de maintenance préventive ;
  • De sous charge ;
  • Des essais ;
  • Des pauses ;
  • Ou encore de réunions et formations des équipes.
Temps d'ouverture atelier TRG

Toujours d’après la norme NF E60-182, le TRG est obtenu par le rapport entre le temps utile et le temps d’ouverture.

Il est obtenu par la formule suivante :

TRG = tU / tO

Enfin, le TRG permet aussi de challenger les services adjacents à la production : les ressources humaines, la R&D, l’ordonnancement, la qualité, la maintenance… L’objectif étant d’optimiser l’utilisation de l’outil pendant son temps de fonctionnement idéal.

3.TRE : Taux de Rendement économique

3.1. Comment définir le Taux de Rendement économique?

Le Taux de Rendement Économique (TRE) permet de déterminer le temps de production des pièces conformes par rapport au temps total de la période de production. Cet indicateur n’exclut aucune période, c’est donc le plus facile à calculer.

3.2. Comment calculer un taux de rendement économique? 

Le TRE se définit comme le rapport entre le temps utile et le temps total en englobant les temps de fermeture de l’atelier.

Pour bien comprendre, le temps total est le temps de référence. Il intègre l'ensemble des états possibles du moyen de production. Par exemple, pour une journée, le temps total est de 24 heures.

La formule du TRE est la suivante :

TRE = tU / tT

4. Ce qu'il faut retenir

Le temps de référence du TRS est le temps requis.

Cette mesure a plusieurs avantages :

  • Elle mesure la performance d'un moyen de production ;
  • Elle permet d’identifier les pertes et de réduire les arrêts non planifiés ;
  • Elle représente un excellent outil d'investigation fiable et normalisé ;
  • Elle rassemble les acteurs de l’entreprise, la production mais aussi la maintenance, la qualité, les méthodes.

Le temps de référence du TRG est le temps d'ouverture.

La mesure du TRG tend à :

  • Optimiser les arrêts en général ;
  • Challenger les services adjacents à la production en les mettant en relation.

C’est un indicateur de productivité de l'organisation industrielle, on le confond souvent avec le TRS.

On peut dire aussi que c’est un indicateur économique qui intègre la charge de travail effective d'un moyen de production selon l’amplitude horaire de travail de l’entreprise.

Le temps de référence du TRE est le temps total. La mesure du TRE est une mesure d’engagement des moyens de production, elle est dite plus « économique » et permet au dirigeant d'affiner la stratégie d’organisation de l'entreprise.

Etapes ouverture-TRS-TRG-TRE-Total

Komugi SAS

89 chemin de la Ballastière
74200 Thonon les Bains
France

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Mentions légales | Partenaires

Komugi SAS

89 chemin de la Ballastière
74200 Thonon les Bains
France

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Mentions légales | Partenaires

Site développé par Dress Codes